Evolution photographique

Il y a presque 1 an bientôt, j’ai assisté aux premières heures (jours) de vie d’un petit bonhomme cher à mon coeur. Et il y a 4 mois j’ai vu un petit être naître sous mes yeux et mon appareil, un moment si fort en émotions, ce moment qui m’a senti me sentir photographe de vie, d’être enfin dans ce que je veux faire, ressortir quand je prends des photos. Figer les émotions les plus belles, les plus tristes aussi, écrire la vie en images. J’ai alors senti la retenue que j’avais, la pudeur et ces barrières que je mettais pour pas montrer ce que je ressens vraiment en hypersensible que je suis.

Il y a plusieurs étapes à ce changement: la naissance d’E. puis la naissance de M., mon week-end de formation de doula qui m’a appris l’écoute active et m’a ouvert les yeux sur le fait que j’étais déjà doula sans le savoir et ce vendredi soir où j’ai fait baisser les dernières barrières avec ma soeur de coeur.

Mais j’ai réalisé que tout a commencé quand ma grand-mère, celle qui m’a élévé, aimé comme une maman est partie loin de ce monde.  Alors ma Kaki je te remercie pour ce que tu as ouvert dans mon coeur en quittant ce monde.

Parce que depuis, mes photos représentent vraiment ce que je ressens, perçois en chacun d’entre vous derrière mon objectif. Je suis entière, hypersensible et généreuse.

Merci à vous tous qui m’avaient confiance depuis toutes ces années et j’ai hâte de découvrir ce que me réserve la vie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *